FANDOM



Overview (Pending Translation) Edit

Le Comité permanent des affaires étrangères est appelé à discuter du rétablissement de liens diplomatiques avec le reste du monde. Le Comité doit déterminer les priorités en matière de relations internationales pour le Canada, y compris une liste de pays à côtoyer ou ignorer, quelles mesures prendre pour améliorer l’image du Canada, etc.

Background (Pending Translation) Edit

The following is taken from the formerly classified briefing on the issue provided to Committee members. (PT)

Pendant des années, le Canada, sans doute pour le meilleur, a eu très peu de contact avec les populations au-delà de ses frontières. Les seuls contacts extérieurs étaient avec la Frangleterre, longtemps ennemi juré du peuple canadien, et les pays répartis sur la frontière sud, soit la Novada, la Floriduh, et la Nouvelle Frangleterre. Ces relations étaient généralement plutôt dotés d’insultes et de conflits armés que de vraie diplomatie. Après une dernière confrontation avec la Frangleterre en janvier 2017, on décida de changer de cap et d’opter pour la voie paisible, afin de pouvoir fréquenter des pays différents.

En automne 2017, le député et émissaire canadien Sebastian Muermann est revenu d’un échange à l’international ayant découvert le reste du monde et cartographié ses découvertes. Ses trouvailles rapportèrent notamment que le reste du monde avait une opinion très négative du Canada, notamment en raison de ses menaces répétitives de se lancer en guerre contre la Frangleterre ou encore l’épice de citrouille sans motivation raisonnable.

Toutefois, le Canada fit une rude introduction sur la scène internationale en janvier 2018 lorsque le gouvernement WAVE annonça qu’il poursuivrait l’annexion des Îles Curques-et-Taïques, sous prétexte qu’ils étaient inhabités malgré la présence d’un gouvernement représentatif. Le gouvernement WAVE a par la suite annoncé qu’il poursuivrait le développement de vagues de destruction massive, ce qui a provoqué le chaos et la dénonciation sur la scène internationale et une menace d’invasion par le Moyen-Occident qui n’avait rien à voir avec nos ressources naturelles. Les actions subséquentes du gouvernement de la Grande Coalition en matière de commerce avec le Westeros et de militarisation du Nord n’ont fait qu’empirer la situation. À la sortie de la dernière session parlementaire, le Canada s’est trouvé de plus en plus isolé par ses actions, et aura beaucoup de travail à faire pour rétablir son image.

Issues Facing the Committee (PT) Edit

Les préoccupations majeures du comité sont les suivantes :

  • Décidez si le Canada devrait tenter sa chance à oeuvrer sur la scène internationale, ou bien complètement abandonner ces efforts et devenir un pays hermite.
  • Identifiez des pistes pour des alliances et des liens commerciaux avec les autres pays du monde, ou encore, si vous êtes irrémédiables, des ennemis jurés.  
  • Rétablissez une image positive pour le Canada sur la scène internationale, que ce soit par le dialogue, par une réconciliation avec les Îles Curques-et-Taïques (une annexion à l'amiable n’est pas exclue), ou par autre moyens.

Outcomes (PT) Edit

Community content is available under CC-BY-SA unless otherwise noted.